2016, une année riche pour Regain – La dépêche – 07/07/17

Avec cette 24e année écoulée, Regain prouve la réussite durable de son association d’économie sociale et solidaire. Au cours de l’assemblée générale du 28 juin, à l’Espace jeunes, Regain est revenue sur les différents projets réalisés en 2016, ainsi que sur un bilan «particulièrement fertile», selon les propos du président, Antoine Soto.

De l’achat de nouveaux locaux à Ceint d’eau à la création d’une commission «ALT» pour les hébergements de transition, l’association a vécu maints succès et a imaginé des évènements fédérateurs porteurs d’avenir. Malgré des départs et des arrêts maladies qui ont impacté le fonctionnement de l’association ainsi qu’un faible déficit inférieur à 1 %, l’année reste bonne. L’augmentation de certaines charges, l’achat de 9 T1 et 1 T2 pour le projet «ALT» et la construction d’un modèle économique stable pour le projet SOS Micro n’ont pas affaibli l’association. «Les coûts ont été maîtrisés grâce à l’implication des salariés qui se sont donnés à 100 % pour Regain» félicite le comptable de l’association.

C’est aujourd’hui 345 adhérents qui donnent de leur énergie pour contribuer au développement de tous les services. En 2016, 92 salariés ont été accueillis par Regain, dont 16 % de migrants. Aussi, 62 % des personnes sortantes ont trouvé un emploi ou une formation qualifiante. L’insertion sociale est le but ultime de Regain, qui offre des parcours d’accompagnement sur le long terme.

Nadine Pelado et Pascal Germain ont rejoint le conseil d’administration.