Un coup de main pour un vrai coup de pouce

Regain : un coup de main pour un vrai coup de pouce

Regain, ici sur le marché, se fait connaître auprès des particuliers.

Regain est bien connue pour sa recyclerie mais l’association met aussi du personnel à disposition des particuliers et entreprises. Un volet important pour ses salariés en insertion.

Regain porte vraiment bien son nom. Devenue incontournable à Figeac, l’association d’économie sociale et solidaire, créée depuis plus de 25 ans, ne chôme pas pour aider les personnes sans emploi à retrouver une formation et/ou un travail. «La vraie richesse de Regain est d’être multi-activités» confirment les responsables, François Kurtz et Marie-Luce Corona-Molina. Outre la recyclerie qui cartonne à Ceint d’eau, l’association mise sur le chantier d’insertion et multiplie les services dans des secteurs très divers pour offrir le plus de missions à ses salariés aux profils également très variés. La mise à disposition de personnel pour les particuliers mais aussi pour les entreprises est ainsi un enjeu important pour la structure qui souhaite s’adapter au mieux aux besoins et aux attentes locales.

Regain lance un appel aux particuliers en mal de bras pour du ménage, du nettoyage, des courses, des travaux divers, du petit bricolage et même de la garde d’enfants. Régulièrement, les bénévoles et les responsables de l’association vont à la rencontre du grand public pour faire la promotion de ces services sur mesure. Un tract distribué aux caisses des grandes surfaces permet aussi de rappeler que ces missions peuvent être réglées en chèque emploi services universel et bénéficient d’un coup de pouce fiscal (50 % de réduction ou crédit d’impôts). Au recto, le tract vante l’étendue des possibilités de ce service de mise à disposition de personnel qui peut à tout moment dépanner les entreprises locales en surcroît d’activité ou confrontées à une absence imprévue d’un employé.

Plus de cinquante salariés en missions ponctuelles

Des missions ponctuelles qui viennent en aide aux professionnels dans des domaines très divers. «Nous avons des salariés en cantine, en garderie, en cuisine au Crous ou encore lors de vin d’honneur à la mairie par exemple. Nous faisons tout pour adapter notre offre à la demande donc on qualifie de plus en plus nos personnels dans les secteurs en tension comme l’hôtellerie-restauration», détaille Marilyne Cajarc, responsable du recrutement et de l’accompagnement à Regain.

En tout une cinquantaine de salariés répondent ainsi aux demandes des particuliers et des entreprises, ce qui correspond par an à 8 400 heures travaillées dans le cadre de l’association d’insertion. «En moyenne ils restent dix mois, deux ans maximum. 100 % ont eu ce qu’on appelle une sortie positive en faisant plus de 150 heures et en trouvant une solution de formation qualifiante ou d’emploi». Une belle satisfaction pour Regain, comme tient à le rappeler François Kurtz : «Dans notre projet, ce n’est pas uniquement une fourniture de travail, c’est un accompagnement avec au bout un projet. L’objectif c’est vraiment la réinsertion dans la démarche de travail». Toutes les demandes sont à adresser à Regain notamment via le site internet.

Contact : www.regain-figeac.fr ; 05 65 50 05 62.

Audrey Lecomte

La Dépêche Publié le 28/04/2019